Le Lac de la Bernatoire 2518m

Le Lac de la Bernatoire 2518m

TRANSHUMANCE JUILLET 2020

La Transhumance est vieille de plusieurs siècles, de l’époque médiévale même, et ratifiée au XIXe siècle permettant aux Espagnols de la Vallée de Broto de mener en pâture chaque année plus de 1000 têtes de bétail, en l’occurrence des vaches.

Cette transhumance a lieu chaque année aux alentours du 22 juillet, et le retour se fait vers la fin septembre, deux dates que nombre d’habitués connaissent et ne manqueraient pour rien au monde.

Dans ce cadre pastoral de notre belle vallée, nous nous sommes levés à 3H45 pour arriver sur place au Lac de la Bernatoire à 7H, lampe frontale allumée, puis avons attendu une petite demi heure l’arrivée du peloton de tête.

La transhumance a duré 2 bonnes heures pour voir passer des centaines de vaches et de veaux.

Le lac de la Bernatoire: 

C’est un petit lac d’altitude aux couleurs à la fois sombres de part sa profondeur, à la fois aux eaux turquoises dès que le soleil arrive à pénétrer entre les sommets alentours protégeant ce lac à la forme de cratère de volcan.

De ses contreforts, le paysage sur la vallée de Broto en Espagne est magnifique, et le cadre pastoral qu’offre le sentier depuis son départ invite à la quiétude.

Cette route est également le départ vers la célèbre voie Moscowa, itinéraire bis menant au Vignemale, notre plus haut sommet Pyrénéen côté Français, que j’ai eu l’occasion de gravir il y a quelques années.

La voie Moscowa aurait dû se nommer Lady Lister en fait, qui fût la première Dame mais aussi la première ascension,  à atteindre la Pique Longue du Vignemale (3298m).

Seul un col porte son Nom sur cette voie: Le Col Lady Lister.

Un autre itinéraire intéressant serait de bifurquer à la Cabane de Lourdes (Cabane de Bergers) pour atteindre le lac de Cardal…A programmer prochainement.

Le jour se lève!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *