POKHARA

POKHARA

Quitter le Népal sans être allé faire un tour à Pokhara me paraissait impensable.

J’ai donc pris un bus à Katmandou à 6h du matin pour relier cette destination à 200 kms, sur une route chaotique et longue (8h de trajet).

Arrivée à Pokhara:

Le bus m’a déposé sur un terrain vague à quelques pas de l’hotel que j’avais réservé au préalable, dont la chambre m’offrait une vue extra-ordinaire sur le Machapuchare en premier plan, suivi des quelques célèbres Annapurnas.

Pokhara est « LA » ville touristique du Népal, bien que particulièrement vide à ce moment là, le Coronavirus limitant l’entrée des Chinois et repoussant d’autres touristes à envisager de s’y déplacer.

C’est le seul endroit au Népal où sur 30 kms de distance, le niveau s’élève rapidement de 1000 à plus de 8000m avec la chaîne des Annapurnas et du Manaslu.

Le lac Phewa:

Second lac du Népal avec ses 4,43 km², une profondeur variant de 9 à 19m, à une altitude de 915m, il ne manque pas d’intérêts tels que balades en canoës, bateaux divers…

Aux abords du lac se disputent restaurants, commerces, bars, salons de massages et agences de treksvéritable station balnéaire, ce n’est donc pas là que je dois me concentrer.

Sarangkot, l’expérience!

Face au lac, 2 sites à ne pas manquer:

A gauche, le Stupa de la paix et à droite, une belle petite rando pour rejoindre Sarangkot (1610m), où je passerai la nuit pour admirer coucher et lever du soleil.

Je me lève donc à 5h pour être au rendez-vous un peu plus haut et satisfaire mes grands yeux de ces rayons du levant illuminant les Annapurnas et le Machapuchare, si majestueux.

Et…Cerise sur le gâteau, me voilà embarqué par une équipe de moines Tibétains et Tibétaines pour immortaliser cet instant!

J’ai oublié de demander la photo, dommage…

Par contre, j’ai pu en cadrer une dans le contre-jour avec ce moine en premier plan et sa collègue en second, j’aime énormément cette photo, eux aussi d’ailleurs qui ont trouvé les effets très valorisant et ont engagé dès lors une série de clichés.

Sarangkot, c’est aussi la rencontre du peuple Népalais tout au long du parcours, agriculteurs, hostels organiques, écoles, faune et flore luxuriante, plénitude sont au rendez-vous.

La Pagode de la Paix:

 

Ce temple (Stupa) fût édifier dans les 70’s par les moines Bouddhistes et aidés des Japonnais qui ont construit plusieurs Pagodes de ce type à travers le monde en symbole de Paix.

Depuis l’hotel au bout du lac, c’est un chemin empruntant quelques quartiers populaires puis la forêt remplie de singes qui m’ont mené là haut.

Par chance, j’ai entendu quelques bruits dans cette forêt dense, ce qui m’a permis de me retrouver stationnaire au milieu d’une quinzaine de ces adorables singes, curieux et joueurs, un spectacle ahurissant rien que pour moi, du pur bonheur.

…Bien que l’un d’eux est arrivé au bout d’une demi-heure sur le côté, le regard méchant et aux gestes explicites, le temps venu de continuer mon chemin en espérant qu’il ne me saute dessus…

La vue depuis la Pagode est époustouflante! Encore les Annapurnas et le Machapuchare, le lac en contre-bas, quelques pélerins et touristes autour du temple, déchaussés en guise de respect pour le site.

C’est aussi là que je me suis aperçu que plus tôt dans la forêt des sangsues m’avaient dévorées les pieds, sans douleur mais avec beaucoup d’hémoglobine dans les chaussettes, beau travail de chirurgien!!

Le retour n’en aura été que plus séduisant.

A travers  chemin de campagne, des maisons aux jardins colorés de culture de moutarde, ses habitants aussi colorés, pour terminer ma route au fond d’une ruelle à déguster encore une fois cette fameuse spécialité Népali qu’est le Mamo.

Puis avant le retour à l’hotel, je tombe sur un camp de réfugiés Tibétains et son marché où j’aurais passé deux heures à discuter avec les Propriétaires de la boutique, de spiritualité et bols chantants…Encore des rencontres qui vont me manquer.

…Retour sur Katmandou dans ce chao routier, 8h de route pour faire 198 kms, une expérience!…

Lac Phewa
Lac Phewa
Lever du jour Sarangkot
Moines Tibétains
Statue Pagode de la Paix
Les Annapurnas et le Machapuchare

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *